Pour qu’une victime se reconstruise, l’auteur doit reconnaître les faits

Michel Suard intervient comme thérapeute familial dans deux établissements pénitentiaires à Caen et à Argentan, auprès de personnes condamnées pour des agressions sexuelles intrafamiliales. Vous avez reconnu publiquement avoir renoncé, dans une situation particulière, à signaler une agression sexuelle au parquet. Pouvez-vous nous préciser les circonstances ?

prévention Information Lecture conséquences

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×