Questions fréquentes

Questions fréquentes concernant les groupes de parole/soirée

Si je me rends à un groupe de parole, est-ce que je suis obligé(e) de parler ?

Un groupe de parole est en premier lieu un endroit de rencontre entre victimes et proches ou nous partageons nos expériences et émotions. Chacun qui le souhaite peut prendre la parole, mais personne n’est obligé. Nous connaissons la difficulté de pouvoir s’exprimer surtout si c’est la première fois que vous osez le faire. Certaines personnes préfèrent écouter. En écoutant, les histoires des autres nous donnent un certain soutien.

Je suis très émotive et je pleure facilement. Est-ce dérangeant ?

Certainement pas, le but des groupes de parole est de pouvoir exprimer les sentiments et émotions, simplement d’en parler. Si en vous exprimant vous pleurez les autres peuvent comprendre, pleurer peut donner un certain soulagement.

Ensuite si vous êtes trop gêné(e)s ou si vous gênez le groupe vous avez toujours la possibilité de sortir de la salle pour vous calmer accompagnée d’une des intervenantes.

Je suis un homme victime puis-je participer à un groupe de parole?

Bien évidement vous êtes le bienvenu, nous décidons au préalable ensemble avec vous et les autres membres si vous assisterez dans un groupe mixte ou pas.

Je suis un proche d’une victime est ce que je peux me joindre au groupe de parole ?

Oui bien sûr vous avez votre place dans nos groupes de parole. .

Est-ce que les groupes sont payants ?

Nous demandons une petite participation pour la location de la salle.

Comment se déroule un groupe de parole?

Nous commençons avec un tour de table, chacun se présente avec son prénom et raconte, s’il le souhaite, en quelques mots son histoire. Chacun fait savoir ce qu’il attend du groupe.

Ensuite ceux qui le désirent demandent la parole et proposent une situation vécue. Chacun peut prendre la parole à tour de rôle, en étant seul juge de ce dont il veut parler. La seule règle est le respect de la parole des autres.

Si personne ne souhaite prendre la parole, un thème choisi par les intervenants sera présenté.

Les règles des groupes proposer par SanViolentine :

Je respecte la confidentialité.

Je parle au "je".

J'écoute sans interrompre.

Je ne juge pas et je ne donne pas de conseils. 

L’écoute : entendre, se taire lorsque quelqu’un parle, être attentif à ce qu’il dit (regard, attitude). 

Le secret : Tout ce qui est dit ici appartient au groupe. Rien ne sera répété ailleurs sauf si tout le groupe donne son accord ou si quelqu’un est en danger. 

Par respect pour les autres, je ne mobilise pas seul(e) le groupe de paroles, je laisse la place également aux autres participant(e)s. Ceux qui veulent prendre longuement la parole peuvent demander l’autorisation à l’animatrice/animateur qui demande l’accord du groupe. 

Le groupe est limité à 10 participant(e)s.   

Puis-je inviter une amie pour m’accompagner?

Oui bien évidement tant que c'est une personne de confiance.

Je suis croyante / je ne suis pas croyante est-ce un problème?

Non. L’association est ouverte pour toutes les victimes. Cependant si la discussion arrive sur le sujet, ceci sera fait dans un total respect des uns et des autres. Les propos dénigrants, racistes ou autres sont interdits et après un premier avertissement l’intervenant peut exclure une personne du groupe.

Suis-je obligé de prévenir si je ne peux assister à un groupe ?

Oui de préférence. Comme nous débutons les groupes au moment ou tout le monde est présent.

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×