Le harcèlement sexuel

La violence sexuelle est un terme général pour tous les actes sexuels imposés par un tiers.

Le harcèlement est une relation de pouvoir inégale entre les parties et / ou, un déséquilibre de pouvoir entre les sexes impliqués. Le harcèlement sexuel est une partie de celui-ci.

Qu'est-ce que le harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel est un terme généralement utilisé dans le milieu du travail. Le harcèlement sexuel peut se traduire par des avances déplacées et/ou par un comportement sexuel perçus par la victime comme indésirables.

Le harcèlement sexuel peut aller d'une plaisanterie de mauvais goût, une tape trop amicale sur une partie du corps, jusqu’aux rapports sexuels forcés. L’auteur sait que ses actions ne sont pas souhaitées. Au moment où une personne se sent harcelée (d'une manière physique ou sexuelle), il y a harcèlement sexuel. Les victimes sont surtout des femmes, les homosexuels et les jeunes hommes.

Les victimes subissent l'intimidation sans rien dire, parce qu'ils craignent de perdre leur emploi. La caractéristique du harcèlement sexuel, est qu'il a lieu habituellement au travail entre collègues ou entre un patron et un subordonné. Le harcèlement sexuel à lieu, en particulier dans les sociétés où persistent les rôles traditionnels de l’homme et de la femme. Les femmes dans une entreprise à prédominance masculine sont souvent la cible de comportements sexistes. Dans les entreprises où la part des hommes et des femmes est équilibrée, et dans les entreprises où travaillent plus de femmes, ce comportement est moins fréquent. Les victimes en général essayent d'une manière indirecte de faire comprendre à l’harceleur qu'elles n’approuvent pas ce comportement. Habituellement les victimes craignent aussi que leurs récits ne soient pas pris au sérieux ou crus. Cette crainte est justifiée, car les réactions sont souvent négatives par rapport aux histoires de harcèlement sexuel. La victime entend souvent dire qu'elle exagère ou qu’elle souhaite attirer l'attention. Les réactions peuvent être très agressives, la victime est perçue comme une perturbatrice. Beaucoup d'hommes considèrent le harcèlement comme un jeu. Ils ne prennent pas au sérieux la résistance de la femme et pensent qu'elle aime ce jeu.

Les victimes ont souvent démissionné parce qu’elles ne supportent plus le harcèlement et la souffrance. La victime ayant une position « dépendante » dans l’entreprise, il lui est très difficile d'agir contre le harcèlement sexuel.

Le harcèlement et le harcèlement sexuel sont des problèmes sous-estimés, avec des conséquences lourdes pour la victime mais également pour l’entreprise.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site